Marginalia Janvier 2018

mercredi 17 janvier 2018

Grave

"Des outils. Les outils du graveur en bois sont la pointe à graver, les fermoirs & gouges, le trusquin, l’entaille, le maillet, le racloir, l’équerre, les regles simples & paralleles, la fausse regle, le compas simple & à plusieurs pointes, les porte-crayons, un marteau leger, le garde-vûe, la mentonniere, la petite brosse, la presse à tremper le papier, une petite balle, une pierre à huile, une pierre douce, une meule de grais montée, un petit broyon, un marbre, un rouleau garni de drap, un étau, des scies à main, une varlope, un rabot, un valet, & un établi solide."

"Gravure sur bois", Encyclopédie, Diderot & d'Alembert

grave.jpg© Le Tampographe Sardon

Lire la suite...

mercredi 10 janvier 2018

Statu(e) quo

"L’œuvre finit par être très simple. (...) Il utilisa de la céruse pour les zones les plus lumineuses puis la repassa avec des touches de blanc de titane. Il fixa et modela ses cheveux en une masse de blanc homogène de façon qu'ils collent a sa tête. (...) Le 22 mai, il tatoua sa signature sur sa cuisse gauche."

José Carlos Somoza, Clara et la pénombre, 2001

Leo-3.jpg© Léo Caillard

Lire la suite...

samedi 6 janvier 2018

Mais d'où ?

"Certains noms de villes, Vézelay ou Chartres, Bourges ou Beauvais servent à désigner, par abréviation, leur église principale. Cette acception partielle où nous le prenons si souvent, finit - s'il s'agit de lieux que nous ne connaissons pas encore - par sculpter le nom tout entier qui dès lors, quand nous voudrons y faire entre l'idée de la ville - de la ville que nous n'avons jamais vue, - lui imposera - comme un moule - les mêmes ciselures, et du même style, en fera une sorte de grande cathédrale."

Marcel Proust, À l'ombre des jeunes filles en fleurs, 1919

LABYRINTHE.gif

Lire la suite...

dimanche 24 décembre 2017

AntiMythes

"Le mythe est au contraire un langage qui ne veut pas mourir : il arrache aux sens dont il s'alimente une survie insidieuse, dégradée, il provoque en eux un sursis artificiel dans lequel il s'installe à l'aise, il en fait des cadavres parlants."

Roland Barthes, "Le mythe, aujourd'hui", Mythologies, 1957

MYTHE.jpg © Gérard Garrouste / Musée de la chasse et de la nature

Lire la suite...