Statu(e) quo

"L’œuvre finit par être très simple. (...) Il utilisa de la céruse pour les zones les plus lumineuses puis la repassa avec des touches de blanc de titane. Il fixa et modela ses cheveux en une masse de blanc homogène de façon qu'ils collent a sa tête. (...) Le 22 mai, il tatoua sa signature sur sa cuisse gauche."

José Carlos Somoza, Clara et la pénombre, 2001

Leo-3.jpg© Léo Caillard

Plus d'infos en cliquant sur les titres !

- Jacques Abeille, Les Jardins statuaires, Le tripode
- Yves Bonnefoy, Giacometti, Flammarion
- Bertrand Lançon, La Chute de l'empire romain, Perrin
- Françoise Magny, Musée Camille Claudel - Guide des collections, Lienart
- L.L. de Mars, Museo Infinito, Ion
- Victor Segalen, Stèles, Poésie/Gallimard
- Eddy Simon / Joël Alessandra, A. Rodin - Fugit Amor, portrait intime, 21g
- José Carlos Somoza, Clara et la pénombre, Actes sud